Ayutthaya

Petit stop express à Ayutthaya, également l’une des anciennes capitales du royaume de Siam et donc avec plein de temples en ruines!

Pour la petite anecdote, nous sommes venus de Sukhothai à Ayutthaya en bus mais ce bus avait pour terminus Bangkok. Pour Ayutthaya, aucun arrêt «officiel» n’était donc prévu (j’entends par là, s’arrêter à la gare des bus locale…). Non, non, on a tout bonnement été jetés au bord d’une sorte d’autoroute à près de 5km de la ville!
Evidemment, comme tout le monde est toujours de mèche dans ces moments là, il y avait comme par miracle des taxis, garés sagement sur la bande d’arrêt d’urgence pour recueillir les passagers (enfin les touristes, enfin non plutôt les pigeons!) tout fraîchement largués là.
Le montant de la course proposé par ces taxis étant tellement disproportionné que nous avons explosé de rire avant de partir à pied. Finalement, nous avons trouvé une passerelle pour enjamber l’autoroute et nous sommes retrouvés de l’autre côté dans une espèce de zone commerciale où nous avons chopé le premier tuk-tuk qui nous a emmenés en ville pour, cette fois, un prix totalement raisonnable.

Enfin arrivés, il était déjà l’heure de dîner. Nous partons donc en direction du marché de nuit où se succèdent un tas de petits stands de nourriture dont l’un, tenu par un couple, et ne servant que des pad thaï. Ni une, ni deux, nous voilà assis avec chacun notre plâtrée devant nous. Et là, …l’instant de grâce gastronomique!! Un vrai régal, la journée se termine bien :)

Le lendemain, nous choisissons là encore de louer des vélos pour aller explorer le site qui est assez vaste. Evidemment nous ne pouvons passer à côté du temple Mahathat, essentiellement connu pour la tête de Bouddha enserrée dans les racines d’un vieux banyan! Comme d’habitude nous préférons sortir en fin de journée pour être à la fraîche et profiter de la lumière du crépuscule.

Pour notre dernier dîner en Thaïlande (enfin presque car on doit y revenir fin avril), la question ne se pose pas, nous retournons déguster les pad thaï du marché de nuit. Nous faisons le plein d’énergie car le lendemain sera une trèèèès longue journée: départ à 4h30 de l’hôtel et au programme: 2 bus, une escale à Bangkok, un passage de frontière réputé compliqué, pour, si tout va bien, arriver vers 19h à Siem Reap…. le Cambodge nous attend ;)
 
 

Laisser un commentaire

*
*