Myanmar: l’heure du bilan

Allez, c’est l’heure de la petite carte récap, du podium et du camembert… Bref, c’est le bilan du Myanmar!

Nombre de jours/nuits: 20

Budget moyen: 24,5€ /j/pax.
Répartition du budget:

Budget Myanmar

Toutefois, le budget n’inclus pas les billets d’avion d’entrée et sortie du territoire car il est encore vivement déconseillé aux touristes de passer les frontières du pays en terrestre.
Du coup: aller Kuala Lumpur → Yangon et retour Mandalay → Bangkok, prix total des 4 billets pris avec Air Asia: 325€
Et puis les frais de visas : 86€
Nb: depuis mi-2014, le Myanmar a mis en place une procédure simplifiée de visa en ligne assez pratique et efficace: ici

Le podium d’Eugénie:
1) Les couchers de soleil face aux temples de Bagan
2) Le majestueux pont U-Bein
3) Le trek dans la campagne de Kalaw
mais aussi hors catégorie: les séances shopping dans les marchés avec Emilie à la recherche du tissu de nos rêves, merci les garçons pour votre patience ;)

Le podium de Sylvain:
1) Le lac Inlé
2) Bagan
3) Le trek entre Kalaw et le lac Inlé

Ce qu’on aurait bien évité:
– Les bus de nuit qui n’en sont pas vraiment et qui arrivent vers 4h du mat à 3km de là où on veut dormir, donc…
1) Obligés d’accepter les tarifs exorbitants des taxis qui attendent les pigeons (on a bien croisés 2 français décidés à faire la route à pied mais curieusement, on ne les a jamais revus!)
2) Obligés de tambouriner aux grilles des auberges et ainsi réveiller toute la famille (oui car leur chambre c’est accessoirement aussi le hall de l’hôtel)
3) Tout çà pour s’entendre dire que l’hôtel est complet et s’en aller en s’excusant d’avoir réveillé tout le monde
4) Et puis après plusieurs échecs, se rabattre finalement sur l’hôtel que le chauffeur de taxi essaie de nous caser depuis le début. Tout le monde est content: on a une chambre et, lui, il touchera sa petite com’

– Le déluge reçu au début de la promenade en barque sur le lac Inlé et le pauvre piroguier qui essayait en vain de nous trouver des parapluies encore utilisables
– L’hécatombe des appareils photos (chute lors du trek pour l’un qui s’est depuis remis mais noyade fatale pour l’autre le jour du déluge justement!)
– Voir les dessous de la fabrication des sorbets chez un glacier: les pains de glace livrés sont tout bonnement découpés à même le trottoir avec une scie rouillée… et bon appétit bien sûr!

Nos expériences culinaires…
Cf. le post sur les us et coutumes qui ne va pas tarder…

Et puis surtout, le super souvenir:
– avoir pu partager ces 3 semaines avec Emilie et Pierre, nos amis de Paris!! Les copains, merci du fond du coeur d’être venus partager un petit bout de notre aventure. Vivement le retour qu’on se remémore tout ça et surtout… qu’on visionne le film ;)

Laisser un commentaire

*
*